Maison a part

Allumer le chauffage de son appartement avec son téléphone, régler l’inclinaison des volets en fonction de la lumière du soleil… “Tout est possible avec la domotique“, affirme Gilles Cresci, le Pdg de la société Domotiqa. Ce chef d’entreprise a mis au point un appartement-showroom intelligent de 150 m². L’objectif ? Apporter des solutions de confort, de gestion d’énergie, de sécurité et de commandes à distance au sein du foyer.

Loisirs et sécurité

L’appartement est entièrement automatisé : il est ainsi possible d’utiliser ou de piloter différents médias (musique, son, image, vidéo) simultanément et de toutes les pièces : “On peut notamment envoyer de la musique depuis un téléphone portable ou encore diffuser des vidéos ou des images sur tous les récepteurs de l’habitat : poste télé principal, secondaire, écran tactile…“, déclare l’entrepreneur.

En matière de sécurité, de nombreux systèmes sont également envisageables grâce à la domotique. Caméras vidéo et systèmes de lumières peuvent s’allumer en cas d’intrusion. En parallèle, un appel téléphonique est automatiquement envoyé au propriétaire ou à une entreprise de sécurité.

Economie d’énergie

En phase avec les nouvelles normes de construction et les problématiques environnementales actuelles, la domotique peut également permettre des économies d’énergie importantes: “Il est possible de couper le chauffage lorsque l’on ouvre une fenêtre et d’activer l’éclairage uniquement lorsqu’un individu entre dans la pièce. Des performances qui peuvent permettre de diviser la facture énergétique globale par deux et jusqu’à -75% dans l’éclairage”, affirme Gilles Cresci. De quoi motiver, même les plus récalcitrants, à investir 100 euros par mètre carré, soit le coût moyen d’une installation domotique : gestions de l’éclairage, du chauffage et des volets inclues.

Pour visiter l’appartement, cliquez sur le lien:

 

http://www.maisonapart.com/edito/construire-renover/maison-intelligente/un-appartement-temoin-dedie-a-la-domotique-3011.php